Rhinoplastie ratée

Dans les situations où le patient n’est pas satisfait du résultat de l’opération, une rhinoplastie répétée (secondaire) est indiquée. Cette chirurgie est plus compliquée et prend plus de temps que la rhinoplastie primaire, et implique une récupération longue et fatigante. Il s’agit parfois d’éléments de transplantation (lorsque l’os ou le cartilage ont été retirés de manière excessive).

Risques et complications d’une rhinoplastie

Les effets temporaires fréquents de la rhinoplastie peuvent inclure :

  • Gonflement
  • Ecchymose autour du nez
  • Bleus autour des yeux
  • Hémorragie
  • Nez encombré
  • Nez rouge à cause de la vasodilatation

Les complications possibles sont associées non seulement à la rhinoplastie elle-même, mais généralement aux risques posés par la chirurgie. Il peut y avoir :

  • Complications post-anesthésiques
  • Nécrose
  • Réaction allergique
  • Infection
  • Hémorragie
  • Asymétrie
  • L’insatisfaction du patient quant à l’apparence du nez
  • Seulement une amélioration partielle de l’apparence et de la fonctionnalité du nez

Comment être sûr que le résultat sera satisfaisant ?

Pour réduire le risque d’insatisfaction quant aux effets esthétiques de l’intervention, il est important de choisir un spécialiste expérimenté en correction nasale, qui analysera les traits et les proportions de votre visage et pourra évaluer quelle technique apportera les meilleurs résultats. Vous devez choisir un spécialiste qui inspire votre confiance, car dans ce cas, la communication et l’écoute des attentes du patient sont extrêmement importantes. Parfois, en raison de limitations anatomiques, il est impossible d’obtenir exactement l’effet attendu par le patient et le médecin doit en informer le patient.

Rhinoplastie secondaire ou rhinoplastie « ratée »

Les échecs de rhinoplastie sont peu fréquents mais ils peuvent affecter la vie sociale des patients. Comme toute opération d’ordre chirurgical, la rhinoplastie est une chirurgie très fine et précise qui nécessite un certain savoir-faire et qui peut impliquer des complications aussi bien que des échecs.

L’erreur peut être un manque de communication entre le chirurgien et le patient (le chirurgien ne comprend pas ce que voulait le patient), une attente surréaliste d’un patient du résultat attendu, une correction excessive ou insuffisante des structures anatomiques, ou encore un problème de rétraction tissulaire., fibrose, lifting de la peau et cicatrices après la procédure.

Dans le cas d’une complication grave ou une rhinoplastie ratée, le patient n’a pas à payer de nouveau de l’argent.

Il bénéficie d’une prise en charge totale de son opération qui lui permet de traiter les anomalies et les imperfections post-opératoires gratuitement.

Le patient peut rester en contact avec son chirurgien même après le retour en France. Le médecin s’engage à faire un suivi post-opératoire à distance en expliquant le déroulement de cette phase et en rassurant le patient.

En cas de complications, des douleurs persistantes par exemple, le patient pourra être appelé à retourner en Tunisie afin de bénéficier d’un examen médical plus approfondi et des soins post-opératoires nécessaires.

Devis Express