Tatiana Silva tentée par la chirurgie esthetique

Autrefois, élue Miss météo de TF1, Tatiana Silva est une  habituée du concours de beauté. L’hôtesse, peu attirée par les choses artificielles et sensible au corps, a dévoilé sa vision de la chirurgie esthétique dans la rubrique Ici Paris.

« La beauté, c’est un peu le reflet de ce que nous sommes » une phrase encore d’actualité. Dans son livre « Tout commence par soi », Tatiana Silva prend les bonnes décisions et prodigue des conseils de développement personnel pour  vivre en paix. Et cela grâce à « la vision de notre intérieur ». Elle va encore lancer : « Mon corps est mon temple ».

Très présente dans les concours de beauté, Miss Météo de TF1 « aime l’idée de prendre soin de soi ». Elle s’est rendu compte à Ici Paris que l’apparence était importante pour elle, sans être adepte de l’attirance artificielle; « 

Ça, je le tiens de ma culture capverdienne, coquette dans le moindre détail. Nous sommes très attachés à la toilette, au parfum, à la brillance du cheveu… ».

 

Tatiana Silva, l’animatrice de 37 ans ne veut pas contaminer sa vie « avec ce qui ne va pas », et cela s’applique également aux premiers signes de l’âge. Interrogée sur la chirurgie esthétique, l’ancienne Miss Belgique (2005) déclare :

« S’il le faut, je passerai par la case bistouri ». Ainsi, elle préfère « ne pas juger celles qui ont recours à la médecine esthétique« . « La vie est trop courte pour s’embarrasser d’un complexe, estime l’ex de Stromae. Le piège, c’est que ces recours sont éphémères et on ne s’arrête plus ».

Les conseils beauté de Tatiana Silva

Pour Tatiana Silva, bien que sa peau « sèche » soit « moins ridée que celle des autres », elle « prie pour que cela arrive le plus tard possible » et elle s’impose une routine de beauté sans croire « au pouvoir des crèmes qui agissent en 5 minutes ». Forte de son caractère, Tatiana Silva affirme :

« Je suis aussi capable de sortir sans maquillage et les cheveux en bataille ».

Selon la vision de la belle brune, la vraie beauté se trouve dans ce qui est naturel et non artificiel. Elle ajoute :

« Un make-up réussi ne doit pas se voir, il doit être travaillé en subtilité ».

En ce qui concerne ses « défauts », elle affirme que la liste est « longue à énumérer, mais, toutefois elle se dit « globalement satisfaite » de ce qu’elle transmet.

« J’ai la chance d’avoir une belle peau naturelle et beaucoup de cheveux, mais cela demande pas mal d’entretien », ajoute la présentatrice de TF1 avec beaucoup d’assurance.

 

Devis Express